×
Vous avez déjà voté pour ce commentaire
En haut

Horaire

17 Novembre à 19:00
18 Novembre à 19:00
19 Novembre à 19:00
21 Novembre à 19:00
22 Novembre à 15:00

Téléphone

xxx xxx 50 01 Montrer

Prix

Entrée — 40 CHF.

Lors de la saison 13-14, la pièce avait bouleversé. Elle fut, pour beaucoup, un véritable choc théâtral. Sur le plateau, un pupitre, un micro, quelques feuilles de papier... « Père André » entre en scène et se lance dans un monologue aux allures de conférence. Il nous raconte son quotidien : celui d’un missionnaire belge en poste au Congo, visiblement plus préoccupé de soigner les corps que de sauver les âmes. Il nous parle de l’Eucharistie, de Dieu, des guerres civiles, de l’horreur, de la misère et de la vie. Il nous dit son engagement, ses doutes, ses colères. Il nous fait rire, nous choque aussi : l’auteur, pour composer le texte de ce spectacle, a longuement interrogé plus d’une dizaine de missionnaires, et n’a pas choisi que les propos susceptibles de plaire... Bruno Vanden Broecke, star du théâtre flamand, impressionnant de finesse et d’humanité, de grandeur et d’humilité, nous tient en haleine, dessille notre regard, et livre de ce Père Blanc une interprétation inoubliable.

David Van Reybrouck, né en 1971, est écrivain, historien, archéologue et scientifique. Sa première pièce, L’Âme des termites (2004), raconte l’histoire d’un entomologiste ruminant les événements des années passées au Katanga, juste après l’indépendance. Mission, créée en 2007, est en tournée depuis plusieurs années en Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Italie. David Van Reybrouck est également l’auteur d’essais, dont Congo, une histoire, Prix Médicis 2012.

Raven Ruëll, régulièrement à l’affiche du KVS (Théâtre Royal Flamand), enseigne au Conservatoire royal de Liège et au RITS (Bruxelles). Il a récemment monté King Lear 2.0 de Jean-Marie Piemme (2012), et en collaboration avec Jos Verbist, Baal de Brecht (2011) et Tribuna(a)l (2013). 

0 commentaires