×
Vous avez déjà voté pour ce commentaire
En haut

Beethoven! The Next Level

Horaire

6 Juin à 20:00

Téléphone

xxx xxx 97 66 Montrer

Prix

Entrée — dès 79 CHF.

La nouvelle production de Christoph Hagel, l’inventeur de „Flying Bach“ et „Breakin‘ Mozart“, 

vient en Suisse pour deux représentations. Dans l’ensemble on retrouve l’étoile de danse 

mondiale et chorégraphe Khaled Chaabi, la danseuse classique Yui Kawaguchi et les B-Town Allstars.

Musique, danse, folie : voici les éléments que le directeur artistique Christoph Hagel présente 

dans son nouveau spectacle de urban dance BEETHOVEN ! THE NEXT LEVEL. Tout tourne 

autour du dernier grand représentant du classicisme Ludwig van Beethoven : « Beethoven est 

le compositeur des jeunes. Son incroyable énergie et sa génialité se traduisent aujourd’hui en 

force et testostérone. Le „Sturm und Drang“ qu’il a déclenché à l’époque devient „Tout et maintenant !“,

„L’Ode à la joie“ sera „Give me emotions !“ » dit Christoph Hagel.

Pour lui, ce n’est pas la première fois qu’il réunit la musique classique et la musique pop en 

accompagnant les danseurs sur scène au piano. Ne manquez pas ce spectacle exceptionnel 

et plein d’énergie ! Lundi 6 juin 2016, 20h00, au Théâtre du Léman, Genève.

Dès la création des deux productions de succès „Breakin‘ Mozart“ et „Flying Bach“ Christoph Hagel 

est entré dans l’histoire de la crossover-break dance en réunissant ce qui était jusque-là contradictoire.

Dans sa nouvelle production Christoph Hagel va même plus loin. Dans BEETHOVEN ! THE NEXT LEVEL

il ressuscite par la danse Beethoven et sa biographie marquée par le succès et les défaites. Les 

symphonies de Beethoven deviennent urban dance, les sonates du b-boying et de l’hip-hop. Les

contrastes se mélangent en créant un univers rapide et fascinant : BEETHOVEN ! THE NEXT LEVEL 

est de la vraie nitroglycérine sur scène.

Le programme est époustouflant: dans „Appassionata“, l’œuvre majeure pour piano de Beethoven, 

l’exceptionnel danseur syrien Khaled Chaabi incarne les abîmes du compositeur.

La danseuse japonaise Yui Kawaguchi est son antithèse dans le nirvana de la dernière sonate de 

Beethoven, op.111. Les jeunes B-Town Allstars font à leur tour la révolution dans le scherzo de la 

„Neuvième Symphonie“ et visualisent l‘ extase dans le dernier mouvement de la „Septième Symphonie“. 

0 commentaires