×
Vous avez déjà voté pour ce commentaire
En haut

Revues

Cirque du Soleil

Parfois notre vie se présente comme un flux de jours qui se suivent et se ressemblent. Dans ce cas-là nous avons besoin de quelque chose de nouveau, quelque chose qui pourrait nous aider à sortir du cours de la vie quotidienne et nous entraîner dans.
17 Novembre 2014 à 14:07
1700 vues

Quelque chose qui pourrait nous offrir la liberté vertigineuse, la liberté pour que nous puissions oublier tous nos problèmes, pour quelques heures au moins. Quelque chose, enfin, qui pourrait nous rappeler que dans notre vie on peut toujours trouver un peu de place pour la magie.

Dans le pays de la magie, de même que dans chaque pays nouveau que nous avons envie de visiter, nous avons besoin de quelqu'un qui puisse nous guider, de quelqu'un qui puisse nous montrer les coins les plus magiques, les plus incroyables, les plus secrets de ce pays…

Et voilà, maintenant c’est le temps de relever un petit secret: ce pays de magie, en réalité, dont j'ai parlé, est plus prêt que l’on ne puisse imaginer et le nom de ce pays est le Cirque du Soleil.

L'idée absolument géniale du Cirque du Soleil est née au début des années 1980 à Baie-Saint-Paul, un charmant village niché sur la rive Nord du fleuve Saint-Laurent, à Québec. Les Échassiers de Baie-Saint-Paul, une troupe de théâtre fondée par Gilles Ste-Croix, marchaient, jonglaient et dansaient juchés sur leurs échasses, crachaient du feu et jouaient de la musique. Ces jeunes amuseurs de rue parmi lesquels se trouvait le futur fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, impressionnaient et émerveillaient constamment les habitants de Baie-Saint-Paul. En 1984, dans le cadre des célébrations du 450e anniversaire de la découverte du Canada par Jacques Cartier à Québec, la province se mit à la recherche d’un événement festif que pourraient partager tous les Québécois. Guy Laliberté parvint à convaincre les organisateurs qu’une tournée provinciale des artistes du Cirque du Soleil était la réponse toute trouvée. Dans ce moment-là  le mouvement s’est mis en marche et ne s’est pas arrêté depuis.

La prochaine fois essayez de non manquer cette possibilité de plonger dans le monde de la beauté, le monde où tout est possible. 






Populaire dans le blog





Il n’y a pas de commentaires